A.M.I.S. des M.O.M


Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

A.M.I.S. des M.O.M
A.M.I.S. des M.O.M
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Nike APP : 20% de remise sur les articles hors ...
Voir le deal

Guérison des Neurones

Aller en bas

Guérison des Neurones Empty Guérison des Neurones

Message par Admin Jeu 18 Avr - 11:50

Parcourez les articles de BÉNÉDICTE SALTHUN-LASSALLE|  15 avril 2019|  https://www.cerveauetpsycho.fr/sd/therapie/parkinson-vers-une-therapie-16577.php

Parkinson : vers une thérapie ?
"Les premiers résultats d’un essai clinique révèlent que des personnes atteintes de la maladie de Parkinson se portent mieux après avoir reçu pendant plusieurs mois une molécule qui protège leurs neurones.

Des chercheurs ont trouvé un moyen de « guérir » directement les neurones « malades » des patients atteints de la maladie de Parkinson. L’administration du traitement est cependant très technique : une sorte d’implant muni de quatre tubes doit être placé directement dans la région cérébrale d’intérêt.  © S. Gill et A. Whone et al., Brain, 2019.
C’est la deuxième pathologie neurodégénérative la plus fréquente : la maladie de Parkinson concerne 1,5 % des personnes de plus de 65 ans, avec environ 200 000 malades en France. Or aucun traitement curatif n’existe. Jusqu’à aujourd’hui peut-être… ? Une équipe de chercheurs et de médecins de l’université de Bristol, en partenariat avec l’association Parkinson UK, a en effet trouvé un moyen de « guérir » directement les neurones « malades » des patients. Les premiers résultats de leur essai clinique sont très encourageants.
L’administration du « médicament » en question est cependant très technique. Les scientifiques ont créé un dispositif médical, une sorte d’implant muni de quatre tubes à placer directement dans la région cérébrale d’intérêt. Dans leur essai clinique, 41 personnes souffrant de la maladie de Parkinson depuis plus de 5 ans ont été greffées avec cet implant, qui leur a délivré le traitement, à savoir le facteur neurotrophique dérivé de cellules gliales, le GDNF, toutes les 4 semaines pendant 80 semaines. En effet, la maladie de Parkinson résulte de la mort progressive des neurones dopaminergiques dans la substance noire, une région centrale du cerveau, ce qui explique l’ensemble des symptômes moteurs (tremblements, rigidité des muscles, lenteur des mouvements). Or, si on ignore la cause de la mort de ces neurones, on sait, d’après des études réalisées in vitro ou chez l’animal, que des facteurs produits naturellement par le cerveau les protègent, tel le GDNF.

Seul problème jusqu’à présent : le GDNF administré par voie sanguine ne parvenait pas à traverser la barrière hématoencéphalique pour atteindre le cerveau. D’où l’idée de l’injecter directement dans la substance noire. Ce qui produisit des résultats spectaculaires : les patients ont recouvré une partie de leur mobilité, comme s’ils étaient diagnostiqués depuis seulement deux ans, et surtout leurs neurones de la substance noire se remettaient à fonctionner normalement, en libérant de la dopamine (une observation réalisée par imagerie PET scan avec injection de dopamine radioactive afin de suivre son parcours dans le cerveau des patients). Pour l’instant, cette technique ne semble pas présenter d’effets indésirables. Reste à améliorer la durée du traitement, peut-être en injectant des quantités plus importantes de GDNF, et à suivre sur le long terme les patients traités. Avec l’espoir d’utiliser cette méthode d’injection pour d’autres maladies cérébrales, dont des cancers."
Admin
Admin
Admin

Messages : 165
Date d'inscription : 15/10/2009

https://amis-d-mom.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Guérison des Neurones Empty Re: Guérison des Neurones

Message par Admin Ven 26 Avr - 21:52

Traduction REVERSO : essai  - Thank you for helping us to translate this text accurately.
Research is progressing UNIVERSLY


Travel - Bénédicte SALTHUN-LASSALLE's articles ¦ April 15th, 2019 ¦ Https://www.cerveauetpsycho.fr/sd/therapie/parkinson-vers-une-therapie-16577.php

Parkinson?: towards a therapy??
"The first results of a clinical trial reveal that people reached of the Parkinson's disease are better having received during several months a molecule which protects their neurons.

Researchers found a way "to be cured" Directly the "sick" neurons Patients reached of the Parkinson's disease. The administration of the treatment is however very technical: a kind of implant provided with four tubes must be directly placed in the cerebral region of interest. :copyright: S. Gill et A. Whone and al., Brain, on 2019.
It is the most frequent second neurodegenerative pathology
Parkinson’s disease affects 1.5% of people over the age of 65, with about 200,000 patients in France. No curative treatment exists. So far maybe...? A team of researchers and doctors from the University of Bristol, in partnership with Parkinson’s UK, has found a way to “cure” the patients’ “sick” neurons directly. The first results of their clinical trial are very encouraging.
However, the administration of the “drug” in question is very technical. The scientists created a medical device, a kind of implant with four tubes to be placed directly in the brain region of interest. In their clinical trial, 41 people with Parkinson’s disease for more than 5 years were grafted with this implant, which gave them the treatment, namely the neurotrophic factor derived from glial cells, The GDNF, every four weeks for 80 weeks.Parkinson’s disease is caused by the progressive death of dopaminergic neurons in the black substance, a central part of the brain, which explains all the motor symptoms (tremors, stiffness of muscles, slow movement). However, if we do not know the cause of death of these neurons, we know from studies done in vitro or in animals that factors produced naturally by the brain protect them, such as GDNF.

The only problem so far: GDNF administered via the blood was unable to cross the blood-brain barrier to reach the brain. Hence the idea of injecting it directly into the black substance. What produced spectacular results: patients regained some of their mobility, as if they had been diagnosed for only two years, and especially their black substance neurons started functioning normally, releasing dopamine (an observation made by PET scan imaging with injection of radioactive dopamine to follow its path in the brain of patients). At this time, this technique does not appear to have any adverse effects.It remains to improve the duration of treatment, perhaps by injecting larger amounts of GDNF, and to follow the treated patients over the long term. With the hope of using this method of injection for other brain diseases, including cancers. '
Admin
Admin
Admin

Messages : 165
Date d'inscription : 15/10/2009

https://amis-d-mom.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum